@paris @paris @paris … where is my appart?

Francesco —  March 14, 2012 — 5 Comments

Je cherche à louer un appartement à Paris avec ma copine. Il y en a qui vont être surpris mais non, vous n’avez pas mal compris: j’habite aussi à Madrid. Et en Italie, aussi. C’est ça, je suis nomade, ou plutôt #knowmad, un nomade de la connaissance et de la creativité. Avant d’être comme ça, j’ai vecu à Paris pendant 10 ans et on m’avait toujours dit qu’il etait impossible d’y trouver un appartement sans avoir un CDI. Parce que à Paris pouvoir payer un appartement ne suffit pas, il faut aussi que le propriétaire te fasse confiance et, pour l’instant, nous n’avons pas trouvé mieux qu’un CDI pour générer de la confiance. Et alors, pendant longtemps, j’ai eu CDI. Mais maintenant je ne suis plus salarié, puisque même Mario Monti a dit que c’est ennuyeux et je suis d’accord avec lui.

Et encore: je ne travail que 4 heures par jour, parce que je fais du #downshifting (simplicité volontaire ?) et parce que je pense qu’aujourd’hui l’homme devrait plutôt “penser” au lieu de “faire”. Moi, je suis architecte. Et à moment donné je me suis dit que je ne voulais pas passer ma vie à faire des batiments. Pourquoi? Parce que…

Si tout le monde faisait des batiments, qui deciderait s’il est important de les faire ou pas?

ENGLISH >
read about slashers on the Guardian

J’avais envie de prendre ce genre de decisions: decider quoi faire avant de faire quoi que ce soit. Alors je me suis arreté et maintenant je réflechis beacoup plus parce que j’ai du temps, et donc je fais autre chose que des bâtiments. C’est comme-ça qu’on a commencé a m’appeler avec des noms étranges: Corriere della Sera m’a pris pour un #downshifter [voir le PDF]; moi-même je me definis #knowmad et, ça ne va pas tarder, on va aussi m’appeller #slasher (?!!!), parce que je fais plusieurs choses differentes et je mixe volontairement des périodes de CDD, de CDI, d’auto-entrepreneuriat, d’intérim et de chômage, et ce dans plusierus pays. Je pense juste que c’est le futur du travail, voilà tout.

CASTELLANO >
puedes leer “que estoy haciendo en París”

Alos me voilà de nouveau à Paris. Avec ces idées dans la tête, comment manquer la ville de la création, de l’art, de l’innovation, une des villes les plus innovantes au monde et avec (en plus!) un compte twitter et une strategie de communication urbaine à la pointe que nous avons plusieurs fois admiré, observé et citer depuis Ecosistema Urbano ? Je me dis qu’il faudra bien que cette ville me trouve un appartement même si je n’ai pas un CDI, non?

ITALIANO >
puoi leggere il mio pezzo “non lavorare per fermarsi a pensare”

En effets, quand on y pense: si tout les parisiens étaient occupés 35-40 heures par semaine à travailler pour produire (et pour avoir un appart), qui s’occuperais de faire de la création, de générer du mouvement, d’innover dans l’economie et la culture, de créer des connexions? J’ai du mal à imaginer que cela pourait être fait par des personnes hebergés chez quelq’un et qui, même s’il peuvent payer un appartement sans problèmes, ne peuvent pas en avoir un parce que le système ne leur fait pas confiance.

Alors voici ma lettre.

Chère @Paris,
je cherche un appartement à louer.
Tout petit, parce que ma copine et moi nous sommes des minimalistes et nous n’avons pas besoin de beaucoup de place.
Un studio ou un 2 pièces de 25 m2 serait parfait, maximum 1000 euros.
Merci.
Francesco et Valentina.

. . .

Et puis, aussi, je voudrais profiter de mes reflexions à ce sujet  pour explorer, dans un futur proche, des nouveaux modèles de colocation créative. À Madrid nous avons lancé les projets #laguna et #lanave. #laguna et un logement en réseau, ouvert à des sejour courte-duée pour des creatifs de tout le monde; #lanave est un réseaux de coworking hybride (espace physique et numérique). J’aimerais trouver une occasion à Paris pour mixer ces deux modèles de partage dans un espace physique integrant résidence et lieu de travail.

Je vais monter une equipe dans les semaines à venir. Je pense notamment de proposer cette idée à l’architecte Noa Peer, aux agences SocksKOZ Architectes et Hugh Dutton Associés, mais aussi à Loic Hay, La Cantine, La Fonderie (ex-Artesi), La MutinerieDNArchi et d’autres encore. Si vous êtes interessé à participer n’hesitez pas à me laisser un commentaire ou me contacter directement ici.

. . .

Chère @Paris,
je cherche un appartement à louer.
Tout petit, parce que ma copine et moi nous sommes des minimalistes et nous n’avons pas besoin de beaucoup de place.
Un studio ou un 2 pièces de 25 m2 serait parfait, maximum 1000 euros.
Merci.
Francesco et Valentina.

. . .

Et si vous avez un bon plan pour ma recherche d’appartement à louer, merci de me contacter!

IMAGE: à partir de “vue de ma chambre” par Emmanuel Digiaro | flickr.com – CC BY 2.0

5 responses to @paris @paris @paris … where is my appart?

  1. have you tried using fusac? i know it’s an expat magazine (they have listing online) and it can be rather expensive but occasionally i’ve noticed places within your requirements, and from what i gather, as most proprietors are expats, they are more understanding about not having a CDI and you’re also less likely to incur an agency fee. bon courage et bonne chance!

  2. Thanks a lot, I will try FUSAC too!

    I had a look to your website. I am also working on the connection between culture, travel and food. If you read italien you can have a look to our INTRAVERSO project, a slow walking trip through Italy.
    http://intraverso.org/

    And we also make “pasta” à Paris :)
    http://immaginoteca.com/lapasta/

    Let’s keep in touch!

Trackbacks and Pingbacks:

  1. Recherche Appartement @Paris – Garanties Demandées | immaginoteca - April 24, 2012

    […] je disais dans l’article where is my appart, en ce moment je me bats avec toutes mes forces contre Paris pour essayer de louér un […]

  2. MACAO /// OCCUPAZIONE, CREAZIONE COLLETTIVA E BENE COMUNE FINALMENTE ANCHE IN ITALIA | immaginoteca - May 10, 2012

    […] non costruisce oppure magari occupare anche noi un piano della torre e farci questo progetto di cohousing creativo o andarci a fare qualcosa di importante e parametrico insieme ad Andrea Graziano ed Alessio Erioli. […]

  3. DESIGNING SPACE FOR EMERGENCE IS AN EMERGENCY | immaginoteca - August 27, 2012

    […] for urban public space, Smart Cities Workshop, Mutinerie and other French coworkings, my ideas for creative cohousing in Paris, Campo de la Cebada, Ostello Bello, the art project QUARTO, “Chambre vide” de Marion Baruch, […]

Leave a Reply

*

Text formatting is available via select HTML.

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>